archive-guerre-algerie-ain-sefra-legionnaires


les mécomptes d'Hélène Cixous

à propos de l'Algérie

 

On se trompe avec Hélène Cixous ce matin dans Libération (15 mars 2012)... Il n'y a jamais eu 600 ou 700 000 morts durant la guerre d'Algérie, comme elle l'affirme mais moins de 300 000 selon l'historien Xavier Yacono voire même un chiffre inférieur à 250 000 selon l'historien Charles-Robert Ageron. Ce qui est déjà important. Les pertes françaises seraient de 24 000 dont 15 000 au combat ou par attentats.

La période de la guerre de conquête (1830-1856) provoque bien une baisse de 20% de la population mais qui ne saurait être imputable aux seules opérations militaires ; il faut compter avec les épidémies, que la Tunisie voisine connaît à la même époque sans qu'il n'y ait eu de guerre.

Enfin, les Pieds-noirs n'ont pas été 1 million et demi mais 800 000 à quitter l'Algérie en 1962.

Hélène Cixous dirige le "Libé des écrivains" aujourd'hui. Cela ne l'empêchait pas de vérifier ses dires...

Daniel Lefeuvre - Michel Renard

 

- retour à l'accueil