2262024332.08.lzzzzzzz



Jean-Louis Planche à Paris VIII

le mardi 30 mai


jean_louis_planche_caom2
Le mardi 30 mai 2006, de 9 h à midi, l'historien Jean-Louis Planche, auteur de Sétif, 1945 (Perrin, 2006), sera à l'université de Saint-Denis/Paris VIII, invité par Daniel Lefeuvre, professeur : salle D 003 (nouveau bâtiment Recherche). Entrée libre.


perigotville1
            carte des environs de Sétif (Algérie) en 1956


Messali et Ferhat Abbas

- Les mythes autour du PPA sont plus anciens que le PPA. depuis longtemps, Périllier, préfet d'Alger, réclame le transfert de Messali en France. Augustin Berque, pour qui Messali est un facteur d'équilibre, s'y oppose. Transférer Messali en France serait lui ôter le contrôle sur les activistes de son parti. Mieux vaut lui laisser des libertés, l'autoriser à rencontrer des militants, garder la main. Il ne s'échappera pas. "La population musulmane saine" y veille.
Augustin Berque sait ce qu'il s'est dit lors de la visite que Fehart Abbas a rendu à Messali, le 23 décembre 1944. Un accord a été passé. Messali va donner l'ordre à ses militants d'entrer aux AML pour les transformer en un véritable parti politique, Ferhat Abbas convaincra les oulémas d'amener les foules en réduisant les réticences des notables.
Messali s'était préparé depuis un certain temps à ce rapprochement. À sa sortie du bagne de Lambèse en avril 1943, il s'était arrêté à Sétif chez Ferhat Abbas pour y passer la nuit. Celui-ci s'était étonné de le voir porter une longue barbe, d'être habillé d'une djellaba et coiffé d'un fez. Massali lui avait répondu : "Cela fait partie du programme".
Augustin Berque cède d'autant moins qu'il vient de neutraliser sans bruit un maquis PPA. (...)

extrait de Sétif, 1945, Jean-Louis Planche (Perrin, 2006), p. 94-95.


alger3medium_ferhat_abbas.21





- université Paris VIII/Saint-Denis - Métro : Saint-Denis Université