mardi 23 octobre 2018

accueil et sommaire de ce site

6909334723243478270840637X9782035848321FS9782916385563FS37658182La-France-coloniale-sans-fard-ni-déni-JP-Rioux

 

le site le plus visité et le plus commenté

sur l'histoire coloniale et ses controverses

@ écrire à Études Coloniales  Répertoire des historien(ne)s du temps colonial

DERNIER ARTICLE PUBLIÉ : lundi 8 octobre 2018              blog : PIONNIERS du TONKIN (1872-1894)Slide0001_1

Guerre d'Algérie : la raison d'État occulte toujours les morts et les disparus (Michel Renard)
une certaine rhétorique algérienne "anti-coloniale" (Michel Renard)
Algérie coloniale : un génocide ? (Claude Liauzu et Gilbert Meynier)
l'aphasie des idéologues de la fracture (Michel Renard)couv_Essai_colonisation_positive
 
Le FLN et les prélèvements sanguins en Algérie, 1962 (Grégor Mathias)
 Algérie coloniale : génocide culturel ? Michel Renard * NOUVEAUTÉ *
 ESSAI SUR LA COLONISATION POSITIVE - un ouvrage de Marc VISAGE_FEMME_MAYOTTEMichel (Perrin, 2009)
Lounis Aggoun, La colonisation française en Algérie. Deux cents ans d'inavouable. Rapines & péculats
Gregor Mathias : les prélèvements sanguins forcés à la fin de la guerre d'Algérie
Les victimes du 17 octobre 1961 (liste Jean-Luc Einaudi)
 Mayotte : entretien avec Jean Martin (par Ismaïl Mohammed Ali, RFO)

Roger Vétillard, historien des dernières années de l'Algérie coloniale

Roger Vétillard, couvertures

Roger Vétillard : ses livres et les articles sur Études Coloniales

 

îles Marquises, photo 2  Jean-Paul Faivre, couv  îles Marquises, photo  120958941_o

Jean-Paul Faivre, biographie : l'historien oublié de l'océanisme (Michel Renard)

 

97735839_o  102354092_o  98156527_o  101322362_o

le religieux musulman et l'armée française (1914-1920), Michel Renard

le sacrifice monumentalisé, autour de la Première Guerre mondiale : mosquées et kouba, Michel Renard

Antoine AbibouTirailleurs sénégalais août 1944Fargettas couv

 la tragédie du camp de Thiaroye, décembre 1944 : Lettre ouverte au Président de la République, par Julien FARGETTAS

 la "Force Noire" n'a-elle été que de la "chair à canon" ? Mise au point de Marc MICHEL

Marc Michel 2007   Marc Michel couv (1)    Marc Michel couv (2)  Marc Michel couv (3)

 

______________________________

4 novembre 2013 : disparition de l'historien Daniel Lefeuvre

biographie - iconographie - hommage - réactions

Daniel 2007

    24 juin 2008

9782859700195FS9782082104401FS9782082105019FS9782081234857FS

- lire l'article de Guy Pervillé

 ____________________

9782717845662FS 2951953976 de-quoi-fut-fait-l-empire 9782706816109FS 9782916385440FS 9782717851489FS
quelques ouvrages de Jacques Frémeaux, professeur à la Sorbonne, en histoire coloniale

le livre de Daniel LEFEUVRE au programme de l'IEP de Grenoble (2012) ** NOUVEAUTÉ **
La fin de la guerre d'Algérie, Guy PERVILLÉ (article censuré par la Direction des Archives de France) ** NOUVEAUTÉ **
la supériorité scientifique et technique de l'Europe au XVIIIe siècle (Michel Devèze, 1970)
site : Histoire du Droit des Colonies (université Montpellier)69019950_p
La Mosquée de Paris sous l'Occupation : critique du film "Les hommes libres"
HOMMAGE À CLAUDE LIAUZU (1940-2007)

Liauzu_photo_1

23 mai 2008 : Claude Liauzu nous a quittés il y a un anAgeron_portrait_1

 

 

- Charles-Robert Ageron (1923-2008)
- in memoriam, par Guy Pervillé
historien de l'Algérie coloniale

un des articles les plus
commentés de ce blog
- les oubliés de l'histoireill_delacroix_sultancouv_Daniel_new
coloniale du Pacifique
Mélica Ouennoughi

** listes des déportés algériens en Nouvelle-Calédonie **

Débats spéciaux
* Pour en finir avec la repentance coloniale
** Enjeux du passé colonial et usages publics de l'histoire
***
Critique du livre Coloniser, exterminer
**** Débats sur le DICTIONNAIRE DE LA COLONISATION FRANÇAISE (Larousse)

Oissila Saaidia, couv

Spécial : collèges et lycées Repères
-
fiches/articles destinés aux élèves - Les indépendances de l'Afrique
- quelle histoire coloniale au Bac ? (Jules Ferry raciste ?)

Initiative : kouba de Nogent
- APPEL et SOUSCRIPTION pour la RECONSTRUCTION de la KOUBA de Nogent-sur-Marne

Sarkozy et l'Afrique : le discours de Dakar
- Le discours de Nicolas Sarkozy, prononcé à l'université de Dakar - critiques

Guerre d'Algérie magazine - Le magazine d'histoire de la guerre d'Algérie

Catégories
1 - RÉPERTOIRE DES HISTORIEN(NE)S DU TEMPS COLONIAL
2 - Définitions et causes de la colonisation + repères
FRCAOM08_9FI_00637R_P
3 - Cultures et colonisations

4 - Histoire économique
5 - Figures coloniales et anti-coloniales

6 - Afrique-histoires
7 - Algérie-Maghreb-histoires
8 - Indochine-Asie-histoires
9 - Océanie, Nouvelle-Calédonie, Amérique, Pacifique Sud
10 - Textes et interventions
11 - Judaïcités dans le monde colonial
12 - Colonies d'Ancien Régime
13 - Les guerres coloniales
14 - Révoltes dans espaces colonisés
15 - Le monde colonial en métropole
16 - Chronologies
17 - Personnages et institutions
18 - Idéologies mémorielles

19 - Bibliographies et archives
20 - Historiens du temps colonial
21 - L'histoire coloniale à l'école
22 - Colloques, journées d'étude
23 - Varia, initiatives
24 - Spécial collèges et lycées
25 - Nouvelles de ce site
26 - Objectifs d'Études Coloniales
9782213661674
27 - Direction "Études Coloniales"
28 - LIENS

29 - CORRESPONDANTS11744493_p

Domination coloniale
et administration
- colloque mai 2008 - Samya El Mechat

 

Réseau des correspondants
d'Études Coloniales

- liste des correspondants

Liste de tous les articles
publiés sur Études Coloniales
- liste de tous les articles
Diapositive1 30509529
- liste des auteurs 2006
- toutes les archives

Images coloniales
- blog Images Coloniales

- images d'Oujda à l'époque coloniale (article très commenté) *

- Saint-Louis du Sénégal à l'époque coloniale6873142_p

La naissance du monde moderne
- un livre de Christopher A. Bayly
- la mondialisation, une vieille histoire
- les errements de l'histoire "post-coloniale"

supercherie_coloniale_JP_Renaud Supercherie coloniale : un livre démystifiant de Jean-Pierre Renaud sur la réalité de la propagande coloniale
- "Y a-t-il eu vraiment propagande coloniale ?" Jean-Pierre Renaud

Revue Études Coloniales
- revue Études Coloniales n° 1

 

Diapositive2- Répertoire des historien(ne)s du temps colonial
225 notices, 599 images, 1129 liens
Martine_Cuttier_Archinard_couv

pour y figurer, cliquer ici

Portrait du colonialisme triomphant. Louis Archinard, 1850-1932, un livre important de Martine Cuttier, préface de Marc Michel

391838239782846542807FS couv-ratonnadesBD_306872 48 40

* les commentaires anonymes et dotés d'une
adresse email non valide seront supprimés

blog ouvert depuis le 28 février 2006

nombre de visiteurs : 2 164 580
nombre de pages lues : 3 651 815
nombre d'articles : 721
nombre de commentaires : 5438

 

hist plantes coloniales couv

daniel_repentance_couv

 de-quoi-fut-fait-l-empire

9781421407661_p0_v1_s600 9782916385112 copie t_2213023689 20177523_p 20176671_p
9782296025707r


@ écrire à Études Coloniales

quelques livres recommandés :

- Léopold Justinard, missionnaires de la tachelhit, 1914-1954, Rachid Agrour, 20079782845864177FS
- Pour en finir avec la repentance coloniale, Daniel Lefeuvre, Flammarion, 2006-2008
- Histoire de l'anticolonialisme en France, Claude Liauzu, A. Colin, 2007
- Les Africains et la Grande Guerre, Marc Michel, Karthala, 2003
- Le Dê Tham (1853-1913), un résistant vietnamien..., Claude Gendre, 2007
- Gallieni, Marc Michel, Fayard, 1989
- Un silence d'État. Les disparus civils européens de la guerre d'Algérie, Jean-Jacques Jordi, Soteca, 2011

shapeimage_14 site sur le fonds Émile-Louis Abbat
                                            officier au Soudan français

 

péroz1  40
deux ouvrages récents d'histoire coloniale à faire connaître
- contact avec éditions Jean-Pierre Renaud pour achat du livre de Péroz
- contact avec les éditions Atlantis pour l'achat du livre de Jean-Pierre Lledo

 

 9782738492234FS9782296038462FS9782702510698FS9782702513149FS9782915960464FS9782747573047FS
 quelques ouvrages du général Maurice Faivre, Vice-Président de la Commission française d'Histoire militaire

 

9782213023687FS9782845864177FS9782011456977FS9782200267315FS9782262024864FS9782035848321FS-1
 quelques ouvrages du professeur Marc Michel (université de Provence), spcécialiste de l'Afrique coloniale

 

blog Marie-Hélène Degroise
le blog de Marie-Hélène Degroise : http://photographesenoutremer.blogspot.fr/

 

Posté par michelrenard à 00:01 - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 18 octobre 2018

Jean Sévillia, Les vérités cachés de la guerre d'Algérie

Sévilla, 2018, couv

 

 

Jean Sévillia

Les vérités cachées de la guerre d'Algérie

Fayard, 24 octobre 2018

 

 

Se_villa__Ve_rite_s_cache_es_guerre_d_Alge_rie__annonce

 

 

 

 

- retour à l'accueil

lundi 8 octobre 2018

le rapport du préfet Ceaux sur les harkis, relevé de quelques erreurs, par le général Maurice Faivre

préfet Ceaux, Saint-Maurice-l'Ardoise (1)
le préfet Ceaux à Saint-Maurice-l'Ardoise (midilibre.fr, 28 avril 2018)

 

 

le rapport du préfet Ceaux sur les harkis :

relevé de quelques erreurs

général Maurice FAIVRE

 

Cet important rapport (200 pages) a été établi par le préfet Ceaux et le Conseiller d’État Chassard, à la demande de la secrétaire d’État aux Anciens combattants.

Je suis sensible au fait qu'il reprend les effectifs historiques que j’ai publiés dans plusieurs ouvrages (1). Sans prendre parti sur les 56 propositions formulées, qui sont de nature politique, j’ai noté un certain nombre d’erreurs historiques :

p. 6. Les directives prescrivaient de laisser les armes enchaînées dans les unités supplétives et régulières. Mais cette mesure n’était pas toujours appliquée. Dans la harka de l’Oued Berd, les harkis allaient en permission avec leur fusil.

p. 9. les effectifs cités par l’historien Charles-Robert Ageron sont souvent faux. Contrairement à son affirmation, les statistiques n’étaient pas trafiquées par le 1er Bureau.

p. 12. Les statuts des différentes catégories de supplétifs sont unifiés en janvier 1959. Le décret du 6 novembre 1961 remplace le recrutement individuel et journalier par des contrats d’engagement renouvelables de 1 à 6 mois.

p. 13. Les fusils de chasse et les lebels ont été transférés des harkas aux Groupes d’autodéfense en septembre 1958. En mars, les harkas sont dotées de fusils-mitrailleur et de fusils de guerre.

Les harkis dites amalgamées ont le même armement que les unités françaises. En 1959, les commandos de chasse reçoivent des fusils automatiques.

p. 17. Challe n’a pas promis de ne pas engager les harkis contre leurs frères musulmans. Il dit l’inverse devant de Gaulle au PC de l’opération Jumelle. Mohamed Harbi, historien du FLN, estime que «les méthodes répressives et les injustice du FLN apparaissent comme les motifs principaux de l’engagement massif des harkis».

 

préfet Ceaux, Saint-Maurice-l'Ardoise (2)
le préfet Ceaux à Saint-Maurice-l'Ardoise (midilibre.fr, 28 avril 2018)

 

p. 19. Les harkis, en majorité non francophones, ont rarement été engagés dans les DOP.

p. 24. Krim Belkacem n’a pas dirigé la wilaya 3 qui n’existait pas avant le Congrès de la Soummam. Le premier chef a été Mohamedi Said, suivi de Yazourene, d’Amirouche et Mohand Ou el Hadj.

p. 25. Le général Fourquet n’était pas opposé aux mesures de recherche des harkis. En revanche le général de Gaulle a recommandé d’en finir avec les auxiliaires, ce magma qui n’a servi à rien (Comité des Affaires algériennes le 3 avril 1962)

p. 26. Les conclusions de la Commission Massenet ont été refusées par le gouvernement (Joxe) le 19 avril 1962.

p. 29. Tous les camps de transit n’ont pas été créés en juin 1962. Larzac est créé le 26 mai, Bourg-Lastic le 19 juin, Rivesaltes et St Maurice en septembre 1962, Bias en janvier 1963.

p. 36. Les moniteurs des camps de transit et hameaux forestiers n’étaitent pas hostiles à la population des camps. La plupart étaient d’un grand dévouement. Voir thèses de Anne Einis, Hamoumou et J. Servier, rapports Leveau-Meliani, Rossignol, Yvan Duran, témoignages des EMSI, Denise Bourgois, André Wormser, Père Merlet.

p. 39. Les centres de transit n’étaient ni des prisons ni des camps Med. Le confort était sans doute insuffisant, mais la formation professionnelle, ménagère et scolaire était pratiquée, y compris à Bias (voir photos).

p. 44. L’accès à la propriété a été favorisée par les préfets et les assistantes sociales.

p. 45. La population rapatriée de 1ère génération comptait 66.000 personnes, dont 21.000 hommes.

général Maurice Faivre

maurice-faivre

 

Maurice Faivre, atelier mécanique
Rivesaltes, photo : général Maurice Faivre

 

Maurice Faivre, Bias
Bias, photo : général Maurice Faivre

 

1 - Il ignore cependant les précisions apportées par Les archives inédites de la politique algérienne, 1958-1962 (Maurice Faivre, L'Harmattan, 2000), L’action sociale de l’armée en faveur des musulmans (Maurice Faivre, L'Harmattan, 2007), La croix Rouge en guerre d’Algérie (Maurice Faivre, Lavauzelle, 2007), les articles de Hamoumou et de Jean-Jacques Jordi sur l’intégration.
Certains historiens cités développent une idéologie antimilitariste ou anticolonialiste (Manceron, Vittori, D. Kerchouche, Boussad Azni). Charles-Robert Ageron dévalorise le combat des harkis et estime que de Gaulle a tout fait pour les rapatrier.

 

Maurice Faivre, couv

 

rapport harkis, préfet Ceaux, juillet 2018

 

 

Voici un extrait de l’histoire des harkis (Maurice Faivre, 2001)

Alors que GMS et Moghaznis étaient engagés sous contrat de 6 mois, les harkis avaient jusqu'en 1961 un statut de journaliers, bien qu'ils restent en service plusieurs mois, et qu'ils soient  payés mensuellement (22.500 AF). Environ 3.000 d'entre eux étaient des rebelles ralliés. Les harkas amalgamées avaient le même armement que les unités régulières. Quant aux autodéfenses, elles étaient armées à 50% de fusils de chasse et de 8 mm, et en principe n'étaient pas rémunérées (MAA 340, 1H 2028, 2029).

S'étant engagés davantage pour la défense de leurs familles que pour la solde, les supplétifs étaient opposés à la conception totalitaire du parti unique du FLN. Ils faisaient confiance à l'armée pour faire évoluer l'Algérie dans un sens démocratique et égalitaire. Le rappel de Challe en mars 1960 ne permet pas de mener à bien son projet de Fédération des UT et des autodéfenses, qui aurait constitué un parti français  opposé au FLN (7T 249).

Crépin, le successeur de Challe, avait promis en janvier 1961 que les harkis, considérés comme vainqueurs, auraient la première place dans l'Algérie future, et qu'ils resteraient groupés et armés pendant un an après le cessez-le-feu (1H 1096/1). Mais dès l'été 1961, le gouvernement décide d'amorcer la réduction des effectifs des harkas et des autodéfenses, et de «civiliser» les SAS, ce qui reviendrait à supprimer les maghzens, alors que Challe leur avait confié la responsabilité opérationnelle des Quartiers de pacification (1H 1304, 2027, 2028, 2556).

Extrait de "L'histoire des harkis",
revue Guerres mondiales et conflits contemporains, 2001,
n° 202-203, p. 55-63.

 

Maurice Faivre, combattants musulmans, couv

 

 

72747345
général Maurice Faivre

 

 

- retour à l'accueil