Parvis-2

 

la mémoire du 26 mars 1962

 

La fusillade de la rue d'Isly, à Alger, le 26 mars 1962, a fait des dizaines de victimes "européennes" - toutes civiles et innocentes : 54, plus d'une centaine ? En tout cas plus que la manifestation FLN du 17 octobre 1961 à Paris. Pourquoi ce silence sur un tel drame ? Pourquoi ce déséquilibre historien dans l'investigation et le traitement de cet évènement ?

En attendant une réponse à cette question - sur laquelle nous avons notre idée, bien sûr - la mémoire de ce massacre est entretenue par les descendants des victimes.

Michel Renard

 

- 26 mars 2012 : messe à Notre-Dame de Paris en hommage aux victimes de la fusillade de la rue d'Isly à Alger - reportage photo

- Cercle algérianiste d'Aix-en-Provence - reportage vidéo

 

1er-trim-2012-01301
source

 

- retour à l'accueil