AlgerieVernet



les guerres coloniales au XIXe siècle

un nouveau livre de Jacques Frémeaux


CouvDeQuoi

Guerres lointaines, commerce et comptoirs, affrontements entre «blancs» et «peuples de couleur». Conquérants et vaincus, migrations, esclaves, épidémies. Mais aussi diffusion du savoir et du progrès technique, par la force des armes et pour l’orgueil des impérialismes européens.

Voici la première histoire totale des politiques de conquête menées par les puissances coloniales au XIXe siècle. Une histoire que Jacques Frémeaux fait débuter en 1830 : les Français débarquent en Algérie, les Anglais sont engagés aux Indes, les Russes se battent au Caucase et songent à l’Asie centrale. Les Américains se lancent dans l’occupation des Grandes Plaines, où ils vont affronter des tribus indiennes. Jusqu’en 1914, l’histoire des empires coloniaux occidentaux sera celle d’une immense expansion.

Jacques Frémeaux fait revivre cette aventure exceptionnelle, fondatrice des grands équilibres et déséquilibres mondiaux dont nous sommes toujours tributaires. Une fresque de grand style qui renouvelle en profondeur l’histoire politique, militaire, diplomatique et culturelle du XIXe siècle.

Historien, professeur des universités (Paris IV Sorbonne), Jacques Frémeaux est l’un des plus grands spécialistes de l’histoire coloniale. Il est notamment l’auteur de L’Afrique à l’ombre des épées, 1830-1930 (3 vol., 1993-1995), Les Empires coloniaux dans le processus de mondialisation (2002) et de La France et l’Algérie en guerre (2002).

fremeaux_mini









Jacques Frémeaux


1885_Prise_lang_son
la bataille de Lang Son en 1885 (imagerie)

conqu071
Abd-el-Kader

_________________________________________________

de Jacques Frémeaux également


9782916385440

Le Sahara, qui fut l'une des grandes entreprises impériales françaises, demeure sans doute un de ses mythes les plus marquants.
Sa conquête, jalonnée par des épisodes tragiques, ne fut ni rapide ni facile, et illustra l'endurance légendaire des guerriers du désert. Elle contribua à former un type d'officier français qui, sans illusion sur "l'oeuvre civilisatrice", sut partager la vie des nomades, les comprendre, et imposer ses arbitrages. La découverte des peuples et des paysages sahariens nourrit un imaginaire toujours vivace, et inspira d'innombrables artistes.
En pleine guerre d'Algérie, les découvertes pétrolières apparurent comme une nouvelle raison d'espérer en l'avenir de la France outre-mer, au point que l'on envisagea un moment de conserver le Sahara en le dissociant de l'Algérie indépendante. Relire toute cette histoire à la lumière des travaux récents permet de mieux comprendre, à travers l'épisode colonial, l'importance de ce sous-continent, zone de contact entre le Maghreb et l'Afrique noire depuis des temps immémoriaux.        


- retour à l'accueil