Diapositive1

 

 

réponses :

1) archives de la France au Maroc et

2) Chirurgie maxillo-faciale

Marie-Claire MICOULEAU-SICAULT

 

 

 

1) archives de la France

Pour Sirat posté le 25 mars et Delphine posté le 22 avril

Les archives dites techniques du Protectorat de la France au Maroc ont été laissées aux différents ministères correspondants dans le cas présent il faut s’adresser au :

Ministère  de la Santé Publique au Maroc
355 avenue Mohammed V
RABAT
tel (212) 037761025

Entreposées quelques années au Quai d’Orsay, les 9 000 liasses ainsi réunies furent transportées au dépôt de Nantes en 1970-1971. Archives dites de souveraineté – produites par les services politiques du protectorat –, elles ne représentent pas la totalité des archives de la présence française.

Ont été laissés aux administrations marocaines les papiers des directions «techniques» : Travaux publics, Production industrielle, Agriculture, Instruction publique, Commerce, Travail, Santé publique, Justice, Colonisation, Biens Habous, Eaux et Forêts, Mines, Séquestres austro-allemands, Législation, Finances...

- réponse détaillée en fichier pdf

 

 

2) Chirurgie maxillo-faciale

Pour Maxillo posté le 5 avril

A. Chekkoury-Idrissi fut président du Collège National Marocain de Chirurgie Maxillo-Faciale, Chef de service de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-Faciale, Hôpital du 20 août, CHU Ibn Rochd, Casablanca.

La spécialité «Stomatologie et Chirurgie Maxillo-Faciale» a vu le jour au Maroc au sein du premier hôpital construit dans notre pays par le Protectorat Français à Casablanca en 1917 : Hôpital J. Mauran dénommé aujourd'hui Hôpital Moulay Youssef.

Le service dirigé par Madame le Docteur Dezoteux a été transféré ultérieurement à l'hôpital militaire Jean Vial de Casablanca. Ce dernier avait fermé ses portes au début de l'indépendance (1956) et n'a rouvert qu'en 1965, prenant alors la dénomination...

J'ajoute que mon père Georges Sicault a subi un accident de voiture en 1946 où, ayant percuté le pare-brise il a eu plusieurs fractures de la face. Il a été opéré à Casa où 2 chirurgiens lui ont refait le maxillaire de la mâchoire supérieure sur 10 cm, remarquable restructuration de chirurgie réparatrice.

Marie-Claire Micouleau-Sicault
article : les médecins français au Maroc

 

 

avenueMohamed_V___Rabat
avenue Mohamed V à Rabat (source)

 

- retour à l'accueil