slide00011



Enseigner l’histoire des immigrations

en France : 8 mars 2006 ***

Daniel LEFEUVRE



coordparis8_eclair1Université Paris 8
Département d’Histoire



Les immigrations, étrangères et coloniales, ont profondément marqué l’histoire démographique, économique, sociale, politique et culturelle de notre pays, en particulier à partir de la seconde moitié du XIXe siècle.

Objet d’étude depuis de nombreuses années pour les spécialistes des sciences sociales, cette histoire, qui a donné lieu à de très nombreuses publications, reste cependant, aujourd’hui encore, un domaine relativement ignoré des programmes d’enseignement scolaire. Pourtant, la demande sociale de connaissances et de compréhension sur ce sujet et sur ses implications présentes, est considérable.

C’est pourquoi, le département d’histoire de l’Université Paris VIII - Saint-Denis, organise le :

mercredi 8 mars 2006, de 9 h 30 à 17 h 30,

amphi D 001,

une journée de formation destinée aux enseignants (toutes disciplines) sur le thème :


Enseigner l’histoire des immigrations

en France


Marie-Claude Blanc-Chaléard, maître de conférence en histoire contemporaine à l’Université Paris I Sorbonne :

Pourquoi enseigner l’histoire des immigrations ?

Michèle Tribalat, démographe, directrice de recherches à l’INED :

Combien d’immigrés ?
statistique publique et maîtrise quantitative de l'immigration en France,
et dans l’espace européen

Vincent Viet, historien, chercheur auprès de la Mission Recherche (MIRe) du Ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale :

Les politiques de contrôle et d’intégration des immigrés

Daniel Lefeuvre, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Paris - VIII Saint-Denis :

Les immigrés, la reconstruction et les Trente Glorieuses


Inscription : adresser par courriel (etudes-coloniales@tele2.fr) votre nom, prénom, discipline, établissement.


***

images3

1069952310
uqam_greve_1_



Madame, Monsieur, Cher(e) Collègue,


Je suis au regret de devoir reporter à une date ultérieure la journée "Enseigner l'histoire des immigrations" qui devait se tenir ce mercredi 8 mars.

Depuis ce matin, Paris VIII, comme de nombreuses autres universités, est bloquée par les étudiants qui protestent contre le projet de CPE. Tout accès aux amphithéâtres est actuellement impossible et je n'ai aucune certitude pour mercredi, une assemblée générale d'étudiants décidant, chaque jour, la reconduction du mouvement.
Il me reste donc à vous présenter mes excuses pour ce contretemps et vous assurer que, dès que possible et en fonction des possibilités des intervenants, je vous proposerai une nouvelle date.
Je vous remercie, d'autre part, de bien vouloir faire circuler cette information, je crains que certains collègues n'aient pas pris la précaution de s'inscrire et je suis donc dans l'impossibilité de les informer de ce report.
 
Dans l'attente d'un prochain rendez-vous, je vous prie de croire, Madame, Monsieur et cher(e) Collègue, en l'expression de mes plus cordiales salutations.

Daniel Lefeuvre
lundi 6 mars, 19 h 50